Terra


La datte a un lien très étroit avec l’histoire de LEGMI Race, mais la connaissez-vous ?

Le dattier

La datte vient du palmier dattier, qui est la principale richesse de Jérid. Cette région du Sud tunisien, située aux bords du chott du même nom, est propice à la culture de ce dattier, par son climat sec et chaud. C’est cet environnement qui permet le bon développement et le murissement des dattes.

 

Le palmier dattier est vénéré par les habitants de ces contrées, car son utilité est multiple.

 

Outre la production de dattes, son bois est utilisé pour fabriquer des portails, couvrir les toitures des maisons. Ses jeunes palmes encore blanches sont utilisées pour confectionner des paniers, des nattes, des éventails, des couffins. Ses palmes mortes servent comme haie de jardin, barrière anti-ensablement, combustible chez les boulangers, les potiers et les briqueteries artisanales.

 

Son jus, le « legmi » - d’où tire son nom l’association -, se boit frais comme sirop ou fermenté comme boisson alcoolisée (mais oulala, attention les dégâts…).

 

Il existe différentes variétés de dattes, dont trois sont commercialisées.

Fitmi, Akhouat, et la plus célèbre, Deglet-Nour qui signifie "la datte lumière". C’est la reine des dattes ! Elle a une couleur dorée et elle est tout simplement délicieuse. Si vous désirez acheter de la bonne qualité, rien de mieux que de se rendre au marché, de demander conseil et surtout de goûter !


Les oasis

Une oasis désigne une zone de végétation isolée dans un désert.

Cela se produit à proximité d'une source d'eau ou lorsqu'une nappe phréatique est suffisamment proche de la surface du sol. Parfois encore, sur le lit de rivières venant se perdre dans le désert.

Les Oasis sont en fait de petits jardins, nécessitant l'entretien par les hommes.

 

Les oasis sahariennes, milieux naturels et anthropiques, n'occupent qu'un millième de la surface du Sahara.

 

Eh oui... le désert est un milieu rude, où il est facile de se perdre et de mourir de soif. Les oasis sont donc vitales dans un tel environnement.

Malheureusement, les changements climatiques, les moyens économiques, les activités humaines, etc., rendent l'entretien de ces petits paradis très compliqués. C'est pour ces raisons que LEGMI Race souhaite s'impliquer dans la protection et la sauvegarde des oasis, en allant planter directement des dattiers dans certaines palmeraies et en finançant leur entretien.

 

Et si on se lançait le défi, d'inverser le cours des choses ?!...